Le rôle du thérapeute

Le thérapeute bâtit une relation privilégiée avec l’individu Celle-ci se base sur la confiance et se développe tout au long de la thérapie. Par sa formation professionnelle et son expérience personnelle, le thérapeute utilise les outils qu’il juge nécessaires

L’aide que peut vous apporter le thérapeute  peut s’orienter dans trois directions différentes :

  • Vous aider à libérer vos émotions
  • Vous aider à changer vos attitudes et vos comportements
  • Vous aidez à mieux vous comprendre

Selon le type de thérapie, chacun de ces aspects peut être travaillé de façon plus ou moins importante.

Le lien avec l’intervenant crée un espace où les émotions peuvent s’exprimer librement. C’est un des rôles du thérapeute de repérer les émotions refoulées, et de créer un cadre propice à leur expression. La libération des émotions réprimées crée un état d’apaisement intérieur, et nous rend à la fois plus authentique et moins vulnérable.

Nous fonctionnons la plupart du temps selon des schémas acquis. Au cours de notre existence, nous prenons toutes sortes d’habitudes, des plus utiles aux plus nocives. Or, si avons acquis une habitude que nous n’avions pas au départ, il est donc également possible de la perdre et d’en acquérir de nouvelles. C’est un élément fondamental dans le traitement des conduites addictives. Bien sûr, faire changer ce qui est devenu profondément ancré peut être très difficile, et même douloureux. Aussi, il est nécessaire d’être suffisamment motivé et soutenu dans cette démarche.

Nous comprendre nous mêmes, c’est aussi comprendre notre propre histoire. En effet, nous avons tous tendance à répéter le passé, agréable ou désagréable. C’est que notre personnalité se forme pour l’essentiel durant l’enfance. Pour nous adapter à notre environnement, nous adoptons alors des rôles dont nous ne parvenons parfois plus à nous dégager par la suite, tellement nous les avons intériorisés. Comprendre la façon dont on s’est construit soi-même permet de sortir de la répétition et de changer ainsi le cours de son existence.

Enfin, c’est en apprenant à se connaître soi-même qu’on en arrive aussi à comprendre mieux les autres. Ce que l’on ne comprend pas chez autrui, c’est bien souvent ce que l’on a mis à l’écart de soi. En nous comprenant mieux nous-mêmes, nous saisissons mieux ce qui marche ou ne marche pas dans nos relations avec les autres, et nous devenons moins vulnérables face à leurs réactions. Ainsi, ce peut être l’occasion d’établir une meilleure communication. Ou bien à l’inverse, d’avoir la force de nous dégager de relations néfastes.

Bien entendu, chaque individu est différent et, par conséquent, chacun détermine son rythme et jusqu’où il veut aller. Le rôle du thérapeute est d’aider l’individu à progresser jusqu’où il le désire.

Après la thérapie

Comme l’individu est encadré avec rigueur tout au long de son passage au Centre Nouvelle Vie il est impensable de le laisser à lui-même une fois son parcours terminé. C’est pour cette raison qu’un suivi externe fortement recommandé. Des partenaires peuvent vous être référés selon votre région d’appartenance.